Comment savoir si une cloison est semi-porteuse?

Question détaillée

Question posée le 04/11/2016 par Julien

Bonjour,

Je viens d'acheter une maison de lotissement datant de 1975 et je souhaite casser des cloisons pour ouvrir tout le RDC.

Elle est mitoyenne d'un côté, possède un RDC sur vide sanitaire(non accessible),un étage et des combles non accessibles pour le moment (trappe de visite à créer).

Le plancher entre les 2 étages fait en tout 31cm (visible depuis l'escalier) et est visiblement en béton. Dans le garage on peut voir des poutrelles en béton tous les 50cm dans le sens nord-sud (cf plan), avec ce qui ressemble à des parpaings entre elles (hourdis?).

Voici les plans du RDC que j'ai dessiné moi-même car je n'ai pas pu récupérer le plan d'origine: https://goo.gl/51ldo2

Je n'ai pas encore fini le plan du 1er étage, je le posterai dans le week-end.

Les murs extérieurs semblent être en parpaings pleins (pas encore sondé les autres, mais le mur mitoyen dans le garage est fait comme ça). Les cloisons intérieures (motifs hachurés sur plan) sont en briques creuses de 5cm, dont ~3cm de brique + enduit. Enfin il y a deux murs intérieurs en parpaings creux entourants le garage, ainsi qu'un bout de mur plein sous l'escalier dont je ne saurais dire la composition (peut-être béton cellulaire ou carreau de plâtre).

Je souhaite casser toutes les cloisons entre la cuisine, les wc, le cellier et le salon. En me renseignant avant de casser, j'ai vu des mises en garde disant qu'il pouvait être dangeureux de tomber des cloisons, même de faible épaisseur, car elles ont pu devenir semi-porteuses avec le temps. De plus je ne comprends pas pourquoi sur le côté cuisine/wc/cellier il n'y aurait rien de porteur alors que le mur entre le salon et le garage semble l'être (mais peut-être ne l'est-il pas?)..

Pensez-vous que je puisse tomber toutes ces cloisons sans risque? J'ai entendu dire qu'une méthode consistait à etayer et voir si les étais se "tendent" après démolition: est-ce fiable? Voit-on vraiment une tension dans tous les cas?

Merci, Julien

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 04/11/2016 par BRUEL DIAGS

Bonjour
Si le plancher intermédiaire est en béton, il n'y a aucun risque de cloison "semi-porteuse" puisque le plancher ne se déforme pas, comme ça le fait avec un plancher en bois.
Comme le plancher bas et le plancher intermédiaire sont en béton, l'escalier est certainement porté par les planchers en prenant appui sur le mur de façade. Donc la cloison qui donne sur le cellier ne supporte rien et peut être déposée si besoin.
Cordialement
PB

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 04/11/2016 par Anonyme

Bonjour et merci pour cette réponse! Donc selon vous, si le plancher est en béton aucun risque qu'il ne repose sur des cloisons de 5cm (enfin 3cm de brique)? Et est-il possible que les poutrelles que je vois dans le garage fassent toute la longueur de la maison (soit un peu moins de 7m)? Dans ce cas le mur garage/salon en parpaing creux ne serait pas porteur lui non plus?
Cordialement,
Julien

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 04/11/2016 par BRUEL DIAGS

Bonjour
Aucun risque de cloison "semi-porteuse" en brique avec des planchers béton.
Pour le plancher au-dessus du garage, c'est beaucoup moins sûr parce qu'ils sont en parpaings, donc susceptibles d'être porteur. Il serait d'ailleurs logique que les poutrelles prennent appui sur les murs du garage. Avec les murs en parpaing, lorsqu'on ne veut pas qu'il soit porteur, on désolidarise le mur du plancher avec une feuille de polystyrène. Si vous voyez que la tête du mur est au contact du plancher, c'est qu'il est porteur.
Cordialement
PB

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 04/11/2016 par anonyme

Bonjour,
Votre plancher fait 31cm car c'est un plancher dit poutrelle hourdie (environ 20cm de poutrelle hourdie+dalle de compression et environ 10cm de faux plafond), au niveau de la trémie de l'escalier vous ne voyez que du béton car le maçon y a réalisé un chevêtre (point de renfort fait dans les percements important des planchers tel qu'une trémies d'escalier) le reste du plafond votre rez de chaussé sonne sans doute creux (c'est un faux plafond placo).
Si les cotes indiqué sur vos plans sont correct, cela impliquerai des portés de 7m27 ou 7m23 selon le sens ce qui me surprendrais (rarement plus de 6m en poutrelle hourdie), je verrai bien le mur entre le salon et le couloir comme mur porteur car cela remmènerai la porté à 3,30 d'un coté et 3,92 de l'autre.
Ce qui est surprenant c'est l'épaisseur de vos murs (5cm de brique creuse), jamais ça porte un plancher ça.
Je m'attendrais donc à trouver une poutre dans votre faux plafond au dessus du mur entre le couloir et le salon. Chez mes parents (même année de construction) c'est fait comme cela.
Donc je vous conseillerai dans l'ordre :
- Contrôler que le plancher entre RDC et R+1 est effectivement un plancher hourdie (cogner avec votre poing le plafond, si ça sonne creux c'est surement le cas c'est que vous avez un faux plafond).
- Si c'est le cas trouver où est la poutre dite "de refend". se sera le seul mur à déconstruire avec amour. ( faire un trous dans le faux plafond dans le couloir afin de voir le haut du mur Salon couloir ET cuisine couloir car c'est forcement l'un des deux là).
- les autres murs en briques creuse de 5cm (et seulement ceux là) peuvent tomber.
- Le murs sous la poutre n'est que du remplissage donc idéalement il pourrai être de construit tel quel, mais comme vous aurez découvert vos plafond lors de la déconstruction des autres, profitez de l'occasion pour montrer ce dernier mur à un professionnel qui vous empêchera de faire une énorme erreur si ce mur est réellement porteur (il reste possible que vous ayez par méconnaissance omis de nous communiquer une information très importante qui engagerais la structure même de toute la maison.
Bon courage pour vos travaux.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !