Découper une cloison en brique

Sommaire

Implanter une porte de communication, encastrer un bâti-support de w.-c. ou un tableau électrique secondaire, créer une niche : de nombreux travaux impliquent de découper une cloison. C’est tout à fait possible dans la mesure où il ne s’agit pas d’un mur porteur.

Voici comment découper une cloison en brique.

1. Préparez votre chantier

Distinguer une cloison d’un mur porteur

Commencez par vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un mur porteur mais bien d’une simple séparation entre 2 volumes :

  • 1er indice : l’épaisseur. Un mur porteur mesure rarement moins de 20 cm : soit l’épaisseur d’un parpaing ou d’une brique alvéolaire standard (hors doublage).
  • 2e indice : la résonance. Même s’il est composé d’éléments creux, un mur porteur produit un son plus sourd qu’une cloison – a fortiori en briques – lorsque vous frappez dessus avec le plat de la main.

Dimensionner l’ouverture

Faites attention à ne pas fragiliser la cloison outre mesure par une découpe trop vaste : dès lors que celle-ci ne couvre pas toute la hauteur de la paroi, veillez à limiter la longueur de la découpe à 1 m environ.

Au-delà, il vous faudrait impérativement ajouter un bâti (par exemple en bois) supportant le poids des éléments surmontant la découpe.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Utiliser une meuleuse

Lorsqu’il est maçonné – et non composé de plaques de plâtre vissées sur une ossature métallique – ce type de paroi fait appel à des matériaux d’épaisseur limitée : carreaux de plâtre de 7 ou 10 cm, briques alvéolaires de 8, 10 ou 12 cm. Les uns et les autres se découpent sans problème avec une meuleuse équipée d’un disque diamanté.

Lire l'article Ooreka

Légère et maniable, une machine Ø 125 mm peut être manipulée sans difficulté par un débutant… Quitte à s’entraîner un peu au préalable (sur une brique ou un carreau de plâtre posé au sol par exemple) pour s’habituer à ses réactions et apprendre à couper droit.

Débutant ou pas, utilisez toujours cette machine dans de bonnes conditions car elle tourne très vite (10,000 t / min) et produit beaucoup de poussière (parfois aussi des éclats) : lunettes de protection, gants épais, masque respiratoire et vêtements couvrants sont indispensables. La zone de travail (au sol) doit être aussi dégagée que possible pour ne pas risquer de trébucher.

Enfin limitez la hauteur de travail à mi-corps pour ne jamais avoir à lever les bras trop haut : l’outil ne doit en aucun cas se retrouver à hauteur du visage ou au-dessus de la tête. Si nécessaire, prévoyez un escabeau (pas d’échelle) ou un échafaudage intérieur. Ces précautions sont tout aussi valables pour une machine Ø 230 mm si ce n’est que vu son poids, elle est plus délicate à maîtriser donc déconseillée aux débutants.

2. Repérez la découpe à réaliser sur le mur

  • Commencez par tracer sur la paroi la future découpe. Selon ses dimensions, utilisez un niveau à bulle avec éventuellement une grande règle en aluminium (ou un niveau laser de chantier).
  • Vérifiez ensuite à l’aide d’un détecteur de masses métalliques qu’aucune canalisation ou ligne électrique ne circule sur la trajectoire des futures découpes…

3. Délimitez la découpe

  • Faites un trou de Ø 10 dans chacun des angles.
  • Si la découpe ne concerne qu’une face de la paroi ces perçages n’ont pas besoin d’être traversants. Veillez alors à utiliser la butée de profondeur de votre perceuse ou perforateur.

4. Découpez l’ouverture dans la cloison en brique

  • Selon l’épaisseur de la cloison et la profondeur de la découpe (totale ou partielle), vous utiliserez une meuleuse de petit ou grand diamètre.
  • Protégez les alentours du dégagement de poussière, fermez la porte de la pièce et ouvrez la fenêtre.
  • Démarrez la machine et entamez progressivement la paroi à partir d’un des trous percés précédemment. Poursuivez la découpe le long du repère tracé au départ. Faites de même pour les suivants.

Si l’ouverture doit être réalisée de part en part, faites de même de l’autre côté de la paroi. Avec une meuleuse Ø 230 et une paroi de 8 ou 9 cm, il se peut que celle-ci soit ainsi entièrement traversée. En tout état de cause, ne coupez pas directement de part en part le 4e côté (si vous terminez par le bas) sinon la chute risque de bloquer le disque : limitez la profondeur de coupe à une seule alvéole. Vous séparerez la chute en terminant la coupe avec un ciseau à brique.

5. Creusez l’ouverture

  • Pour dégager la chute d’une découpe partielle (une face de la cloison), frappez à partir d’un de ses bords au ciseau à brique et à la massette. Progressez ensuite vers le centre en cassant les alvéoles au fur et à mesure.
  • Pour une découpe totale (si la paroi n'a pu être découpée de part en part), attaquez plutôt au centre directement à la massette et rejoignez le bord le plus proche. Élargissez ensuite l’ouverture.

Matériel nécessaire pour découper une cloison en briques

Imprimer
Ciseau à brique

Ciseau à brique

Détecteur de matériaux

Détecteur de matériaux

À partir de 30 €

Escabeau

Escabeau

20 € environ

Lunettes de protection

Lunettes de protection

6 € environ

Masque et gants de protection

Masque et gants de protection

À partir de 5 € environ

Massette

Massette

À partir de 5 €

Mètre pliant

Mètre pliant

Meuleuse à disque diamant

Meuleuse à disque diamant

À partir de 30 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Règle aluminium 2 m

Règle aluminium 2 m

Environ 15 €