Murer une ouverture dans un mur épais

Sommaire

Murer une ouverture dans un mur épais

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les maisons anciennes ont parfois besoin d'être reconfigurées pour correspondre à notre mode de vie contemporain, c'est pourquoi l'on peut être amené à murer une ouverture dans un mur épais.

Que ce soit pour une ouverture extérieure ou intérieure, on optera pour les parpaings et les carreaux de plâtre ou pour un double mur, avec ou sans isolant, en carreaux de plâtre pour rattraper la largeur du mur d'origine.

Sans plus attendre, préparez vos truelles et suivez notre guide, nous vous disons tout pour réussir votre projet !

Consulter la fiche pratique Ooreka

Zoom sur les configurations possibles pour murer une ouverture dans un mur épais

S'il s'agit d'une ouverture sur l'extérieur

Prévoyez :

  • un mur de parpaings creux de 20 cm : ils se coupent facilement et permettent une bonne isolation thermique ;
  • un doublage en carreaux de plâtre pleins de 7 cm qui renforcent l'isolation phonique.

S'il s'agit d'une ouverture sur l'intérieur

Prévoyez deux murs en carreaux de plâtre pleins de 7 cm avec ou sans isolant entre les deux.

1. Cas 1 : Murez une ouverture extérieure avec des parpaings

  • Préparez du mortier dans une auge en quantité raisonnable.
  • Déposez un lit de mortier assez épais sur le seuil avec une truelle et posez votre premier parpaing entier (alvéoles côté sol) à 1 cm du mur.
  • Enfoncez le parpaing dans le mortier et vérifiez très soigneusement l'horizontalité à l'aide d'un niveau à bulle.
  • Rectifiez au besoin avec une massette.
  • Terminez la rangée en coupant un parpaing. Pour ce faire : inclinez le parpaing à un angle de 30° environ sur une surface solide et, après avoir marqué le contour de la coupe avec une craie, entaillez-le progressivement avec un martelet tout le long de la marque de coupe. Il va se casser net !
  • Remplissez les joints verticaux. Aidez-vous d'une planchette en la collant contre les parpaings lors du remplissage, tassez en enfonçant le bout de la truelle dans le mortier.
  • Continuez à monter le mur en alternant les joints sans oublier de vérifier l'horizontalité et la verticalité.
  • Arrêtez-vous à la moitié du mur pour le laisser sécher.
  • Peaufinez les joints en grattant l'excédent de mortier et en lissant avec la taloche.
  • Une fois le mortier sec, vous pouvez continuer à monter le mur en alternant les joints et en vérifiant à chaque fois le niveau horizontal, vertical mais aussi le niveau sur les diagonales du mur.
  • Laissez sécher une vingtaine de jours ou plus selon les conditions climatiques avant de passer un enduit sur l'extérieur et de faire le doublage intérieur.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Cas 2 : Murez une ouverture intérieure avec des carreaux de plâtre

  • Mélangez la colle dans un seau en plastique à l'aide d'une perceuse électrique et d'un malaxeur pour obtenir une pâte épaisse, sans grumeaux.
  • Déposez une bonne épaisseur de colle à l'aide d'un couteau à enduire sur les deux chants rainurés du carreau.
  • Posez le carreau de plâtre sur le sol et contre le mur, les côtés enduits de colle, et écrasez-le pour faire légèrement refluer la colle.
  • Vérifiez avec le niveau à bulle l'horizontalité et la verticalité du carreau et, au besoin, tapotez à l'aide d'une massette.
  • Mesurez l'espace restant entre le mur et le carreau et coupez un carreau à l'aide d'une scie égoïne spéciale pour plâtre. À défaut, utilisez une scie à bois dont vous ne vous servez plus.
  • Appliquez de la colle sur tous les chants (le chant côté mur reçoit un bon centimètre de colle) sauf celui du haut et glissez le carreau de plâtre entre le mur et le carreau déjà en place.
  • Vérifiez le niveau, rectifiez si cela est nécessaire, puis retirez la colle qui a débordé du joint avec un couteau de peintre pour avoir un joint bien net.
  • Posez un carreau entier et un carreau coupé sur la rangée suivante en veillant à décaler le joint.
  • Continuez la pose jusqu'en haut sans oublier de vérifier à chaque fois la verticalité, l'horizontalité et de lisser les joints.
  • Terminez en comblant, avec de la colle, l'espace entre le mur et les carreaux de plâtre.
  • Rebouchez les joints en façade du mur en laissant légèrement déborder la colle sur les carreaux et lissez-les.
  • Pour une ouverture sur l'intérieur, attendez quelques jours avant de doubler le mur.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Préparez les murs intérieurs si vous avez des surfaces brutes

Si les murs autour de l'ouverture sont bruts, sans finition décorative, il faut retrouver une surface lisse, une jonction nette entre l'ancienne surface et la nouvelle :

  • Avant toute chose, protégez le sol et ce qui doit l'être avec des bâches.
  • Dégagez votre zone de travail et nettoyez-la après chaque étape.
  • Poncez les joints des carreaux de plâtre avec une cale à poncer et du papier de verre spécial plâtre.
  • Brossez ou grattez les murs (parpaings et carreaux) pour éliminer la poussière et les particules qui pourraient empêcher la tenue du revêtement.

Vous pouvez ensuite passer à l'enduisage de vos surfaces.

Les parpaings

  • Avec une grosse éponge de chantier, mouillez, sans les détremper, les jonctions du mur en place et des parpaings qui bouchent l'ouverture. Laissez ressuer.
  • Appliquez sur la jonction de l'enduit de rebouchage destiné à faire les joints de matériaux de différentes natures. Cet enduit est fibré et souple.
  • Lissez la jonction avec un couteau à enduire large et, lorsque l'enduit commence à prendre, rayez la surface avec un angle du couteau.
  • Laissez sécher et passez au dégrossissage des parpaings.
  • Mouillez les parpaings et laissez ressuer.
  • Faites une couche d'enduit de dégrossissage qui va garnir le fond tout en rattrapant les défauts et laissez sécher. Vous pouvez utiliser de l'enduit 2 en 1, à la fois enduit de dégrossissage et de lissage.
  • Appliquez l'enduit de lissage en 2 passes en veillant à le laisser largement déborder de la jonction murs/parpaings.
  • Après séchage, poncez l'enduit sans oublier de porter vos protections individuelles.

Les carreaux de plâtre

Leur surface doit être lisse. Rebouchez au besoin les trous et fissures avec de l'enduit de rebouchage.

  • Appliquez l'enduit de lissage sur les jonctions en lissant soigneusement à l'aide d'un large couteau à enduire. Cela est suffisant pour ensuite procéder à une finition décorative « papier peint ». En revanche, si vous désirez peindre, enduisez toute la surface à l'enduit de lissage.
  • Laissez sécher, poncez et dépoussiérez en terminant avec un linge humide.

3. Réalisez les finitions décoratives des murs intérieurs

Le plus souvent, les murs en place sont en plaques de plâtre recouvertes de papier peint ou bien de peinture.

Dans ce cas, il faut faire le plus proprement possible la jonction entre l'ouverture bouchée et les murs, sachant qu'une reprise de la décoration devra être envisagée.

Préparation et finition avec du papier peint

  • Retirez un lé de chaque côté et au-dessus de la porte.
  • Nettoyez les restes de colle à l'eau chaude à l'aide d'une grosse éponge que vous rincerez souvent.
  • Si vous avez gardé des rouleaux de papier peint, recouvrez toute la surface.
  • Si vous n'avez pas de papier peint, vous pouvez peindre avec une couleur coordonnée au papier, identique à celle du plafond ou bien neutre.

Préparation et finition avec de la peinture

  • Lavez la surface autour de l'ouverture sur environ 40 cm avec de l'eau chaude et quelques gouttes de liquide vaisselle. Travaillez de bas en haut et rincez à l'éponge avant de laisser sécher.
  • Poncez pour rendre la surface mate et accrocheuse puis dépoussiérez avant de terminer avec un linge humide.
  • À ce stade, vous pouvez enduire comme il est indiqué dans la rubrique précédente.
  • Appliquez une couche de peinture diluée en débordant légèrement sur la surface déjà peinte, elle servira de sous-couche.
  • Sur la surface sèche, étalez une première couche de peinture en laissant « mourir » le rouleau sur le mur déjà peint, sans recharger.
  • Laissez sécher le temps indiqué sur l'emballage et appliquez une seconde couche, cette fois sur l'ensemble des murs, aussi bien sur le nouveau mur que sur celui déjà peint.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Effectuez la finition des murs extérieurs

Là, la question de tout refaire ne se pose pas, à moins que votre maison ait besoin d'un ravalement. Il faut se rapprocher autant que possible de la finition en place.

Identifiez la nature des matériaux

  • Êtes-vous en présence d'un enduit ou bien d'une peinture ?

Si vous avez de la peinture, elle est généralement appliquée sur un enduit qui lui-même recouvre les matériaux de construction.

  • Votre maison est-elle récente ?

Essayez de contacter l'ancien propriétaire, il peut certainement vous fournir l'historique de la maison, dont le type d'enduit ou le type de peinture employés.

Procédez aux finitions extérieures

Ce qui importe le plus est de réaliser une belle jonction entre le mur en parpaing et le mur en place, sachant que ce type de réparation restera de toute façon visible.

  • Piquez l'enduit autour de l'ouverture sur environ 20 cm.
  • Mouillez la surface et laissez ressuer.
  • Remplissez la jonction avec de l'enduit de rebouchage fibré et laissez sécher.
  • Si vous êtes en présence d'un enduit de finition :
    • Appliquez l'enduit en débordant légèrement autour de la jonction, mais le plus finement possible.
    • Selon l'aspect de la façade, effectuez un talochage gratté, lissé...
  • Si vous êtes en présence d'une peinture :
    • Remplissez la surface à l'enduit de rebouchage et laissez sécher.
    • Appliquez de l'enduit de lissage, laissez sécher et poncez au besoin.
    • Terminez par une peinture appliquée au rouleau, sachant que neuve, elle aura plus d'éclat que l'ancienne, mais, avec le temps, la différence sera moindre.

Matériel nécessaire pour murer une ouverture dans un mur épais

Imprimer
Auge

Auge

À partir de 2 €

Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Bassine

Bassine

1 €

Brosse dure

Brosse dure

Environ 5 €

Cale à poncer

Cale à poncer

6 € environ

Carreaux de plâtre

Carreaux de plâtre

À partir de 4 €

Colle spéciale carreaux de plâtre

Colle spéciale carreaux de plâtre

Environ 10 €

Couteau à enduire

Couteau à enduire

À partir de 3 €

Embout mélangeur

Embout mélangeur

10 €

Enduit de rebouchage

Enduit de rebouchage

Environ 7 € pour 5 kg

Éponge + Chiffon

Éponge + Chiffon

2 €

Gants, masque et lunettes de protection

Gants, masque et lunettes de protection

14 € environ

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Massette

Massette

À partir de 5 €

Mortier

Mortier

1,50 € le kg

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Papier de verre

Papier de verre

Environ 5 € les 3 feuilles

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Planches de bois

Planches de bois

Selon essence et dimensions

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Seau de maçon

Seau de maçon

Environ 2 €

Taloche

Taloche

Environ 10 €

Truelle

Truelle

À partir de 4 €

Ces pros peuvent vous aider