Sommaire

Rejointoyer un mur en pierre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous souhaitez redonner à un mur ancien son allure d’antan et ses fonctionnalités d’isolation et de protection ? Il faut rejointoyer à pierres vues.

N’hésitez pas sur les moyens retenus, la restauration d’un mur en pierres apparentes réclame l’utilisation de matériaux traditionnels, un peu de technique et beaucoup de soin.

Voici comment faire pour rejointoyer un mur en pierre.

Zoom sur la restauration des façades en pierre

Rejointoyer à pierres vues consiste à réaliser un jointement d’où émerge uniquement le sommet des pierres. Jouez donc la carte de l’authenticité et employez des ingrédients traditionnels.

Si votre mur présente des traces d’humidité, vous devrez le traiter avec un produit spécifique, demandez l’avis d’un professionnel.

1. Protégez le chantier

  • Protégez votre sol en étendant de vieux draps ou des bâches plastiques au bas du mur.
  • Si votre mur est de grande dimension, afin d’épargner vos meubles de la poussière, bâchez-les ou mieux encore sortez-les de la pièce.

2. Préparez le support

  • Maniez burin et marteau pour dégarnir les pierres du mur, en dégageant les anciens joints sur une profondeur d’au moins 3 cm.
  • Brossez ensuite à l’aide d’une brosse à chiendent pour éliminer la poussière.
  • La veille, arrosez copieusement votre mur.

3. Préparez le mortier

  • La veille, gâchez dans l’auge 5 volumes de sable, 3 volumes de chaux.
  • Incorporez de l’eau, la quantité est fonction de plusieurs critères comme l’hygrométrie du sable ou la température ambiante.
  • Retenez que le mortier doit présenter une consistance très souple.
  • Recouvrez-le d’un linge humide dans l’attente de son utilisation.

4. Jointoyez les pierres

  • Comblez généreusement les joints avec le mortier à l’aide de la truelle langue de chat.
  • De la quantité déposée dépendra le recouvrement des pierres.
  • Lissez le mortier pour lui donner une surface la plus plate possible, évitez les bosses et creux.
  • Laissez sécher 24 heures.

5. Frottez les joints

  • Brossez les joints à plat avec la brosse à chiendent.
    • Si le mortier colle à la brosse, attendez encore quelques heures.
    • Si le mortier paraît trop sec, humidifiez-le pour mieux le travailler.
  • Dégagez ainsi la surface souhaitée pour faire apparaître les pierres, en veillant à ne créer aucune aspérité.

6. Nettoyez les pierres

  • Attendez 24 heures et retirez les traces blanches de la laitance de chaux déposées sur les pierres.
  • Imbibez une petite éponge de vinaigre blanc et passez-la sur chacune des pierres.
  • Laissez agir quelques minutes puis rincez à l’éponge humide.
  • Renouvelez l’opération, si nécessaire, quelques jours plus tard.

7. Entretenez le mur

  • Le mortier est sec en surface au bout de 2 à 3 semaines.
  • Frottez la surface du mur avec une balayette pour retirer tout résidu minéral.

Matériel pour rejointoyer un mur en pierre

Imprimer
Burin

Burin

À partir de 5 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Chaux

Chaux

5 € les 15 kg

Auge

Auge

À partir de 2 €

Truelle

Truelle

À partir de 4 €

Gants de protection épais

Gants de protection épais

10 € environ

Brosse en chiendent

Brosse en chiendent

Environ 5 €

Truelle langue de chat

Truelle langue de chat

À partir de 3 €

Vinaigre blanc

Vinaigre blanc

Environ 1 €

Éponge

Éponge

1 € environ

Ces pros peuvent vous aider