Monter une cloison en carreaux de plâtre

Sommaire

Les carreaux de plâtre sont faciles à assembler et permettent de monter une cloison rapidement. Cependant, il convient d’être méticuleux pour que la cloison soit parfaitement d’équerre.

Il existe différentes formes et épaisseurs de carreaux de plâtre. Certains sont alvéolés (plus légers que les standards) ou hydrofugés (ils résistent à l'eau).

Les carreaux de plâtre s’assemblent entre eux grâce à deux chants en forme de tenon (embout sortant) et deux chants mortaisés (embout rentrant).

Une fois installée, la cloison en carreaux de plâtre peut être peinte, tapissée ou carrelée.

Voici quelques conseils pour monter une cloison en carreaux de plâtre.

Avant de monter une cloison en carreaux de plâtre

Procédez à ces quelques vérifications avant de commencer la pose :

  • Vérifiez que le sol est bien plan. Au besoin, faites des rectifications avec de la colle à carreaux de plâtre ou un ragréage.
  • Choisissez l’épaisseur du carreau de plâtre en fonction du type de cloison à monter :
    • 5 cm pour les doublages sur murs existants ;
    • 7 et 8 cm pour les cloisons légères ;
    • 10 cm pour les cloisons lourdes.
  • Pour les pièces humides, utilisez des carreaux de plâtre hydrofugés.

1. Déterminez l’emplacement de la cloison

Pour bien commencer la pose de votre cloison, les repères doivent être précis :

  • Marquez des repères au sol et au plafond indiquant l’emplacement de la cloison avec le mètre, le crayon et l’équerre. Respectez bien l’alignement. Faites de même sur le mur.
  • Tracez ensuite des lignes avec la règle ou le cordeau traceur et contrôlez de nouveau l’alignement avec un fil à plomb et le niveau à bulle. Rectifiez au besoin.
  • Tracez une deuxième ligne de repères parallèle aux autres et de même épaisseur que la cloison pour faciliter la pose.

2. Préparez la colle

  • Préparez la colle à carreaux de plâtre selon les indications du fabricant, en utilisant un embout-mélangeur pour éviter les grumeaux.
  • Pour assurer un joint de dilatation, collez au plafond une bande résiliente avec de la colle à carreaux de plâtre.
  • Dans les pièces humides, préférez un profilé plastique à fixer avec du mastic ou de la colle à carreaux de plâtre.

3. Mettez la porte en place

Si votre cloison en carreaux de plâtre comporte une porte, il faut la placer à l'endroit voulu avant de commencer la pose des carreaux :

  • Marquez un repère sur les pieds du bâti avec un crayon et une équerre à 1 cm du bas de la porte.
  • Sciez les pieds du bloc porte en suivant ce repère.
  • Placez votre porte à l'emplacement voulu dans la future cloison.
  • Calez le bloc porte avec des tasseaux vissés de chaque côté de la porte. Vérifiez bien l'horizontalité et la verticalité avec le niveau à bulle.
  • Ajoutez des cales si nécessaire sous les pieds de porte et sous la porte.

4. Posez la semelle

Avant de commencer la pose des carreaux, il faut fixer au sol la semelle qui va recevoir les carreaux de plâtre :

  • Posez la semelle au sol à l'emplacement de la future cloison. Coupez-la à dimension au besoin avec une scie dans une boîte à onglet.
  • Fixez, à l'aide d'une perceuse, une équerre pour relier la semelle et le bâti de la porte.
  • Percez le sol avec un forêt adapté, puis placez des chevilles à frapper avec le marteau.
  • Procédez de même pour tous les côtés de la cloison.

5. Posez le premier carreau

Il faut ensuite préparer les pattes de scellement qui vont maintenir la porte en place :

  • Pliez les pattes de scellement à 90° du côté de la fixation puis pliez légèrement les ancrages pour faciliter le scellement.
  • Entaillez à l'aide d'une scie le premier carreau qui recevra la patte de scellement.
  • Encollez le bâti de porte à l'endroit où sera posé le premier carreau.
  • Posez ce premier carreau en le glissant dans la semelle et contre le bâti de porte.Vérifiez son alignement et sa verticalité.
  • Encollez le dessus du carreau puis scellez-y la patte. Vissez-la au bâti de porte.

6. Posez la première rangée de carreaux

Pour la première rangée, continuez le long du premier carreau posé contre le bâti de porte :

  • Avec la truelle, encollez le côté du premier carreau posé, en faisant deux passes, de façon à faire un V inversé.
  • Positionnez le carreau dans la semelle, puis emboîtez-le dans le premier carreau en appuyant dessus. Vérifiez son alignement et sa verticalité.
  • Procédez de même pour les autres carreaux de la rangée en les assemblant entre eux et en contrôlant régulièrement l'horizontalité avec le niveau à bulle. Enlevez régulièrement les surplus de colle et lissez les joints.

7. Posez la deuxième rangée

Pour la deuxième rangée, il faut monter les carreaux à joints croisés (les joints des carreaux ne doivent pas être alignés) :

  • Récupérez la chute de votre dernier carreau s'il fait au moins 20 cm. Sinon, coupez le premier carreau en deux avec la scie et collez-le sur la première rangée, en encollant généreusement les chants mortaisés. Lissez les joints au fur et à mesure de l’avancement.
  • Au niveau du bloc-porte, posez les pattes de scellement au fur et à mesure de l’avancement de la cloison.
  • Enlevez les tasseaux qui maintenaient le bloc porte une fois que celui-ci est assez stable.
  • Comblez l’espace entre le bois et la cloison avec de la colle. Pour le dessus de la porte, découpez les carreaux de façon à ce qu’ils encadrent le bloc-porte.
  • De la même manière, si la cloison fait un angle, coupez à la bonne longueur le dernier carreau de plâtre de l’alignement avant de le poser.
  • Pour la dernière rangée, mesurez la hauteur restante. Reportez la mesure en enlevant environ 1,5 cm pour que la pose soit facilitée, et procédez comme pour les autres rangées. Encollez le haut de la rangée précédente et le mur, et procédez à la pose.

8. Finitions

Attendez que l’ouvrage soit sec avant de procéder aux finitions :

  • Comblez les espaces entre les murs et la cloison avec la bande résiliente et de l’enduit de rebouchage.
  • Utilisez une poche de plâtre au besoin pour faire des bourrelets réguliers. Lissez bien les joints.
  • Une fois la cloison sèche, poncez les joints avec une cale à poncer pour les uniformiser.

Avant de procéder à la finition de la cloison avec le revêtement de votre choix, il vous faudra la préparer.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour monter une cloison en carreaux de plâtre

Imprimer
Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Équerre de maçon

Équerre de maçon

Fil à plomb

Fil à plomb

Environ 5 €

Colle spéciale carreaux de plâtre

Colle spéciale carreaux de plâtre

Environ 10 €

Enduit de rebouchage

Enduit de rebouchage

Environ 7 € pour 5 kg

Bande souple résiliente adhésive

Bande souple résiliente adhésive

Environ 15 €/30 m

Cordeau à tracer

Cordeau à tracer

À partir de 4 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Truelle

Truelle

À partir de 4 €

Maillet

Maillet

4 € environ

Crayon à papier

Crayon à papier

0,50 €

Carreaux de plâtre

Carreaux de plâtre

À partir de 4 €

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Embout mélangeur

Embout mélangeur

10 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Équerres d’assemblage

Équerres d’assemblage

0,50 € pièce

Pattes de scellement

Pattes de scellement

Environ 1 €

Semelle plastique

Semelle plastique

10 €

Lisseuse

Lisseuse

Environ 10 €

Spatule

Spatule

À partir de 1 €

Auge

Auge

À partir de 2 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Cheville à frapper

Cheville à frapper

2,50 € les 20

Cale à poncer

Cale à poncer

6 € environ

Bande résiliente en caoutchouc

Bande résiliente en caoutchouc

À partir de 8 €

Murs

Murs : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et la construction
Télécharger mon guide