Monter une cloison en plaques de plâtre

Sommaire

  • Zoom sur les plaques de plâtre
  • Avant de monter une cloison en plaques de plâtre...
  • Étape 1 : Déterminez l’emplacement de la cloison
  • Étape 2 : Montez les rails de l’ossature métallique
  • Étape 3 : Fixez les montants de l’ossature métallique
  • Étape 4 : Découpez les plaques de plâtre
  • Étape 5 : Posez les plaques de plâtre et l'isolant
Monter une cloison en plaques de plâtre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Monter une cloison en plaques de plâtre est une opération assez complexe, qui demande une certaine technique de pose. Il convient de respecter les étapes et une certaine minutie pour que le résultat soit optimal.

Fréquemment utilisée pour délimiter les pièces en construction ou en rénovation, la cloison en plaques de plâtre est constituée :

  • d’une ossature métallique ;
  • de deux plaques de plâtre (minimum) ;
  • d’un isolant à poser entre les plaques.

Voici comment procéder pour monter une cloison en plaques de plâtre.

Zoom sur les plaques de plâtre

Épaisses de 13 mm, d’où leur nom BA 13, les plaques de plâtre existent en deux largeurs : 90 et 120 cm et en plusieurs hauteurs : 250 cm, 260 cm, 280 cm, 300 cm.

Il existe différents types de plaques de plâtre :

  • Les plaques standards sont blanches.
  • Les plaques hydrofugées sont vertes.
  • Les plaques résistantes au feu sont roses.

Toutes possèdent des bords amincis pour faciliter la pose des bandes joints.

Les plaques de plâtre se fixent sur une ossature métallique préalablement installée, composée de rails et de montants. Les rails se posent au plafond et au sol, les montants constituent l’ossature verticale.

Une fois installée, la cloison en plaques de plâtre a besoin d’être jointoyée avant d’être peinte, tapissée ou carrelée.

Avant de monter une cloison en plaques de plâtre...

Avant de vous lancer dans la pose de l'ossature verticale, il faut passer en revue les points suivants :

  • Vérifiez que le sol est bien plan avant de commencer la pose. Au besoin, faites un ragréage.
  • Après l’achat, veillez à stocker les plaques de plâtre dans un endroit sec et à plat pour éviter qu’elles se déforment.
  • Adaptez les plaques de plâtres à la fonction de la pièce : pour les pièces humides, préférez des plaques de plâtre hydrofugées.
  • Pour fixer les rails au sol et au plafond, choisissez la visserie (chevilles et vis) adaptée au type de matériau : bois, béton…

1. Déterminez l’emplacement de la cloison

  • Indiquez l’emplacement de la cloison au sol, au plafond et aux murs adjacents, en vous aidant du mètre, de la règle, du fil à plomb et du cordeau traceur.
  • Vérifiez bien l’alignement. Marquez également l’emplacement de l’ouverture.
  • Indiquez par des croix au sol les points où seront placés les montants verticaux de l’ossature métallique ; cette marque permet de se repérer dans l’espace et de ne pas se tromper au niveau du plafond.

2. Montez les rails de l’ossature métallique

  • Positionnez le premier rail au sol. Au besoin, recoupez-le à dimension avec la pince coupante.
  • Percez et chevillez tous les 50 cm environ, puis fixez le rail avec des vis.
  • Procédez de même sur toute la longueur du sol (sauf au niveau de l’ouverture) et au plafond.

3. Fixez les montants de l’ossature métallique

  • Le long du mur, emboîtez le montant vertical dans le rail posé au sol, puis dans celui du plafond.
  • Vérifiez son alignement avec le niveau à bulle.
  • Percez et chevillez le montant et le mur tous les 50 cm, puis fixez le rail avec les vis.
  • Procédez de même sur l’autre pan de mur.
  • Pour les montants internes, insérez-les tous les 60 cm, puis fixez-les aux rails aux extrémités.
  • Au niveau de l’ouverture :
    • Installez les montants verticaux de la même manière, le bloc-porte sera fixé sur eux.
    • Montez ensuite le bloc-porte avant de commencer la pose des plaques de plâtre.

4. Découpez les plaques de plâtre

Avant de procéder à la pose des plaques, veillez à ce que celles-ci soient de bonnes dimensions, si ce n'est pas le cas, vous devrez procéder à des découpes :

  • Installez la plaque de plâtre sur des tréteaux.
  • Découpez-la avec une scie égoïne.
  • Déterminez l'emplacement futur des prises et interrupteurs, et identifiez le passage des câbles électriques ou des gaines. Utilisez une scie cloche pour découper l’emplacement des boîtiers électriques dans les plaques.

5. Posez les plaques de plâtre et l'isolant

Pose des plaques sur la première face de la cloison

Commencez par un angle :

  • Placez une ou deux cales de 1 cm d’épaisseur au sol le long de l’ossature.
  • Positionnez la plaque côté blanc vers vous sur l’ossature en la faisant reposer sur les cales.
  • Vissez la plaque à l’ossature verticale à l’aide des vis spéciales, tous les 30 cm et à 1 cm des bords.
  • Veillez à ne pas faire dépasser la vis, ni à trop l’enfoncer.
  • Procédez de même sur toute la largeur de la cloison sur un côté seulement, en recoupant au besoin les plaques à dimension.

Passage de l'électricité et pose de l'isolant

Pour les gaines électriques :

  • Faites passer les gaines dans les trous prépercés pour les installer au bon emplacement des prises et des interrupteurs.
  • Faites-les dépasser de la cloison.

Posez les panneaux isolants :

  • Posez-les à l’intérieur de l’ossature.
  • Redécoupez à dimension si nécessaire.

Pose des plaques de plâtre sur la deuxième face de la cloison

  • Procédez de la même manière que pour la première face pour fixer les plaques.
  • Installez enfin les boîtiers électriques pour les prises et les interrupteurs.

Il ne vous reste plus qu'à faire les joints entre les plaques et à boucher les trous de vis.

Matériel pour monter une cloison en plaques de plâtre

Imprimer
Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Fil à plomb

Fil à plomb

Environ 5 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Cordeau à tracer

Cordeau à tracer

À partir de 4 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Pince coupante

Pince coupante

À partir de 5 €

Vis

Vis

À partir de 2 € le sachet

Scie cloche

Scie cloche

À partir de 30 € (sans la perceuse)

Perceuse à percussion

Perceuse à percussion

À partir de 30 €

Tréteaux

Tréteaux

7 € les 2

Isolant en rouleau

Isolant en rouleau

À partir de 3 €/m²

Plaques de plâtre

Plaques de plâtre

Environ 8 € la plaque

Cales biseautées en bois

Cales biseautées en bois

0,50 €

Rail pour ossature métallique

Rail pour ossature métallique

Environ 1 € le mètre

Murs : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et la construction
Télécharger mon guide
Murs