Sommaire

Ouvrage vertical, généralement non porteur, la cloison a pour fonction de délimiter les espaces. La cloison distributive divise l’espace intérieur d’un logement. Fixe ou amovible, elle permet de protéger l'intimité et d'isoler thermiquement et phoniquement. Aussi se choisit-elle en fonction de l'isolation souhaitée, des contraintes d'implantation et du budget disponible.

Les différents types de cloisons distributives

Il existe deux grands types de cloisons distributives, auxquels s'ajoutent les cloisons amovibles.

La cloison distributive sèche

La cloison distributive sèche se compose de matériaux assemblés mécaniquement, sans nécessiter de liant, exception faite d’un enduit pour joints ou bandes entre les panneaux. Elle peut être constituée de plaques de plâtre, de panneaux alvéolaires, de panneaux de particules ou encore d'éléments préfabriqués en béton, terre cuite ou polymère.

Légère, la cloison distributive sèche se pose facilement et est idéale sur les sols ne supportant pas beaucoup de charge (avec dans ce cas une préférence pour les panneaux alvéolaires). Elle permet de cloisonner de grandes surfaces d'un seul tenant, mais aussi d'intégrer un isolant, ainsi que les canalisations et fils électriques.

La cloison distributive en matériau humide

La cloison distributive en matériau humide se compose de matériaux à assembler sur place à l’aide de plâtre, de ciment ou de mortier-colle. Parmi ces matériaux, on trouve les briques plâtrières, les blocs de béton cellulaire, les carreaux de plâtre ou de terre cuite, ou encore les pavés de verre. 

On utilise souvent la cloison distributive en matériau humide pour cloisonner de petites surfaces. Attention, il sera nécessaire d'y pratiquer une saignée si vous souhaitez y dissimuler des canalisations et des fils électriques.

Consulter la fiche pratique Ooreka

La cloison distributive amovible

La cloison distributive amovible se déplace ou se retire à volonté. Elle permet ainsi de moduler l’espace en fonction de vos besoins et des moments de la journée, sans nécessiter de gros travaux. Décorative et déclinable en de nombreux matériaux (bois, verre, papier, tissu, etc.) et types de cloisons (coulissante, japonaise, etc.), elle a pour principal inconvénient son manque d’isolation thermique et acoustique.

Choisir une cloison distributive

Les critères de choix

Le choix d'un type de cloison distributive dépendra de l'esthétique recherchée, ainsi que de l'isolation nécessaire et de votre budget.

  • Ainsi pour une chambre, mieux vaut choisir des matériaux offrant une bonne isolation acoustique comme le béton cellulaire, qui permet également de créer des agencements originaux.
  • Pour une salle de bain, la cloison distributive devra impérativement être hydrofuge et éventuellement laisser passer la lumière, avec des briques de verre par exemple.
  • Pour un garage ou un sous-sol, les blocs de béton, lourds et peu isolants, mais ignifuges et imperméables, conviendront parfaitement.

Réglementations et démarches

Il n’existe aucune exigence réglementaire en matière d’isolation acoustique pour une cloison distributive, mais un indice d’affaiblissement acoustique RA minimal de 40 à 42 dB est préconisé.

En matière d'isolation thermique, la seule règle concerne les cloisons distributives sur local non chauffé (garage, cave, buanderie, etc.). Elle impose que leurs performances thermiques soient équivalentes à celles d’un mur en contact avec l’extérieur (tout en tenant compte de la température intérieure du local, supérieure à la température extérieure).

Lire l'article Ooreka

Prix et points de vente

Vous trouverez les matériaux pour réaliser des cloisons distributives dans les grandes enseignes de bricolage et sur Internet. Pour une cloison distributive sèche, comptez de 15 € à 40 € le m² environ, hors pose, selon le type de matériau utilisé ; pour une cloison distributive en matériau humide, de 10 € environ le m² pour une cloison en briques jusqu'à plus de 100 € le m² pour une cloison en verre.

Murs

Murs : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et la construction
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Types de cloisons

Sommaire

Les types de cloison

Cloison

Les cloisons séparatives

cloison séparative

Les cloisons distributives

cloison distributive Cloison sèche