/ /
/

Chaperon de mur

Chaperon de mur

Écrit par les experts Ooreka

Sepidehmaleki / Getty Images

Le chaperon de mur est un petit élément qui se pose au sommet d'un mur de jardin pour éviter les infiltrations et favoriser l'écoulement des eaux. C'est une pièce qui participe à l'esthétique de l'ensemble et qui doit être posée avec soin.

Le chaperon, pour protéger un mur de jardin

Les murs de jardin délimitent votre espace de vie à l'extérieur. Ils doivent disposer d'une protection durable

L'aménagement du jardin

Bien que cette partie soit souvent sous-évaluée lors de la construction d'une maison, c'est pourtant elle qui donnera la première image de votre habitation. Il est composé de tous les éléments comme les variations de niveau du terrain, les plantes, les arbustes, les bassins, etc. Mais les murs de clôture, les murets bas autour d'une terrasse ou d'une cuisine extérieure, ceux entourant un escalier extérieur sont autant d'éléments maçonnés qui vont participer à l'harmonie du lieu.

Comme toujours en construction, on doit raisonner en termes de durabilité, même si cela concerne des zones ne servant pas à la structure du bâti. Il est donc important de protéger ces murs des intempéries, ce qui s'obtient grâce au chaperon.

Le chaperon : un chapeau de muret

Le chaperon est la protection, souvent maçonnée, qu'on ajoute en partie supérieure d'un mur. La pluie ne pourra pas mouiller le profil du mur et le ruissellement va être dirigé à quelques centimètres de celui-ci. Il peut être à une pente ou à deux pentes, du même matériau que le muret ou dans une autre matière. Il est scellé définitivement et fait partie intégrante de l'ouvrage.

Autrefois, on réalisait le chaperon avec un mélange de mortier et de tessons de bouteilles, afin de dissuader les intrusions des voleurs. Cette pratique a disparu, il existe d'autres moyens de sécuriser sa maison. Le chaperon est devenu un élément décoratif.

Les précautions pour un chaperon sur mur mitoyen

Si un de vos murs de clôture est mitoyen et que vous souhaitez le recouvrir avec un chaperon, choisissez avec soin le matériau et la pose. Vous ne pouvez pas diriger les eaux de pluie vers votre voisin, le point bas de la pente doit se trouver chez vous. D'autre part, vous ne pouvez pas non plus faire trop dépasser les éléments de recouvrement de son côté, ce qui pourrait être le cas avec des tuiles. Les ententes à l'amiable sont possibles, mais elles résistent mal en cas de changement de propriétaires.

Que le mur soit mitoyen ou non, vérifiez préalablement en mairie qu'aucun règlement n'interdit l'utilisation de certains matériaux ou de certaines couleurs, pour les éléments de clôtures.

Les chaperons à faire sur place

C'est avant tout un choix esthétique qui va vous guider dans votre choix, les qualités des différents matériaux étant similaires pour cet usage.

Les chaperons en tuiles

Les tuiles choisies sont en général des tuiles canal ou des tuiles plates. Il est préférable que votre maison soit couverte avec des profils comparables. Rien n'empêche de faire un chaperon avec une tuile mécanique, mais elle n'est agréable à regarder que dans son ensemble (un seul rang peut parfois ne pas être harmonieux). Elles peuvent par contre être en terre cuite ou en béton.

Les chaperons en bardeaux bitumineux

L'utilisation des bardeaux bitumineux est en général réservée, en France, à la couverture des annexes. Vous pouvez également les utiliser pour réaliser facilement un chaperon, il faudra toutefois prévoir un panneau bois en support.

Les chaperons en béton coulé

Il est possible de réaliser un coffrage autour du sommet du mur, puis de couler du béton armé. Vous réalisez une couvertine à bas coût. La manutention et la mise en place peuvent être un peu fastidieuses, mais une fois le coffrage fait, le temps de réalisation du béton est assez court, la surface étant peu importante.

Les chaperons préfabriqués

Parmi les chaperons de mur préfabriqués, on compte les chaperons métalliques et les chaperons maçonnés.

Les chaperons maçonnés

Ils ont l'avantage d'être très réguliers et faciles à monter. En béton, en brique foraine, en pierre reconstituée, plats à bords arrondis ou avec une ou deux pentes, votre créativité peut s'exprimer. Ils peuvent s'adapter facilement aux murs réalisés avec des matériaux contemporains, aux dimensions standardisées. Vérifiez bien l'épaisseur du mur avant de choisir. S'ils ne sont pas teintés, ils sont peu conseillés sur des murets anciens en pierre.

Les chaperons métalliques

En aluminium, en acier galvanisé, ils protègent efficacement et durablement tous les types de muret. Ils sont légers donc faciles à installer et procurent un fini laqué du plus bel effet. Par contre, esthétiquement, ils ne s'adaptent pas à tous les matériaux de murs.

Pose des chaperons de mur

Tous les chaperons doivent dépasser d'au moins 2 cm de chaque côté du muret. Les tuiles se posent perpendiculairement à l'axe du mur, fixées au mortier bâtard. Elles reposent sur un lit de mortier qui aura préalablement été formé en pente. Si vous utilisez des tuiles plates, vous pouvez fixer le premier rang avec des pointes têtes plates, directement dans le mortier, le temps qu'il sèche.

Les bardeaux bitumineux reposent sur des voliges (ou du panneau bois) qui auront été assemblées puis solidarisées avec le muret. Pour le panneau, soyez vigilant : utilisez des qualités de bois adéquates, comme l'OSB 3, par exemple. Assurez-vous de bien recouvrir le profil du bois au faîtage pour le protéger des infiltrations.

Pour une couvertine en béton, armez légèrement l'ensemble. Vous pouvez laisser le béton gris ou le colorer dans la masse pendant la fabrication du béton. Vous pouvez également le peindre ou l'enduire une fois sec. Les chaperons métalliques viennent sur des pattes préalablement scellées dans le mortier. Ils sont fixés par vissage ou clipsage.

Si vous utilisez des éléments préfabriqués, respectez la notice du fabricant. Pensez à toujours laisser l'espace nécessaire entre deux éléments pour autoriser la dilatation, sauf mention contraire dans les prescriptions de pose. Pour les éléments maçonnés, cet espace sera comblé au mortier bâtard et lissé au fer à joint.

Prix d'un chaperon de mur

Le prix est très dépendant du type choisi et de la longueur de mur. Comptez de 5 à 10  pièce pour un élément en béton d'une cinquantaine de centimètres de long, à poser vous-même, et jusqu'à 25  l'élément en pierre reconstituée de longueur comparable.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !