Sommaire

  • En quoi consiste le métier de plâtrier plaquiste ?
  • Quelles sont les formations pour devenir plâtrier plaquiste ?
  • Quand faire appel à un plâtrier plaquiste ?
  • Combien cela vous coûtera-t-il ?

Un plâtrier plaquiste est un ouvrier spécialisé dans la pose de plâtre, d’enduit, de plafonds suspendus ou de cloisons. Il a aussi été formé à la restauration ou à la création d’éléments décoratifs. Le plâtrier devient plaquiste après avoir suivi une spécialisation. Il s'agit d'un métier de précision et de créativité qui recrute activement !

En quoi consiste le métier de plâtrier plaquiste ?

Le plâtrier plaquiste, un spécialiste des cloisons

Le plâtrier-plaquiste intervient une fois le gros œuvre terminé. Sa mission principale est de poser toutes sortes de cloisons : les cloisons et les plafonds sur ossatures en bois, métalliques, mais aussi des produits nouveaux comme les cloisons alvéolaires, métalliques, PVC tendu ou en bois. Il applique le plâtre sur la maçonnerie et projette les enduits. Il est susceptible d’installer l’isolation (thermique et acoustique) avant de mettre les cloisons. Il travaille principalement en intérieur, seul ou en équipe, allant de chantier en chantier. Il doit être soigneux et précis, avoir le sens de la méthode et savoir interpréter un plan.

Un métier en pleine évolution

Son métier est en pleine évolution avec l’arrivée de nouvelles matières isolantes plus performantes et face à la demande de plus en plus grandes des particuliers pour l’utilisation de produits écologiques (laines minérales, etc.).

Les spécialisations

Il peut se spécialiser dans la décoration de corniches, moulures ou rosaces et restaurer des éléments de décor anciens en staff* ou en stuc*. Cette spécialité est celle du « staffeur ornemaniste ».

* Le staff est un matériau composé de plâtre armé de filasse. Il était très utilisé au XIXème siècle pour les décors, moulures et ornements. Le stuc est un enduit teinté dans la masse qui peut recouvrir les murs mais également effectuer des décors à reliefs. Ce matériau employé dès l'Antiquité, avait la même vocation que le staff, mais il était moins coûteux.

Quelles sont les formations pour devenir plâtrier plaquiste ?

Les entreprises sont à la recherche de plâtriers plaquistes. Un jeune diplômé n’aura pas de mal à trouver du travail.

Après la 3e en deux ans

Plusieurs formations donnent accès au métier de plâtrier plaquiste à la sortie du collège :

  • Le CAP plâtrier plaquiste ou CAP staffeur ornemaniste ;
  • Le Brevet Professionnel plâtrerie et plaque, spécialité plaquiste ;
  • Le BAC pro Aménagement et finitions, spécialité peinture et décoration ;
  • Le Brevet des métiers d’Art volumes : staff et matériaux associés (ouvert au CAP staffeur ornemaniste).

Après le Baccalauréat

  • Le BTS Aménagement finitions (soit trois ans après la 3ème), 1er niveau de qualification plâtrier/plaquiste ;

Le BTS aménagement et finitions donne accès aux postes d’encadrement, chef d’équipe aménagement et finitions, conducteur de travaux aménagement et finitions.

Le salaire

Le salaire d’un ouvrier spécialisé débutant se situe autour du SMIC, soit 1 480,27 euros brut mensuel en 2017. À son compte, il peut dégager un salaire mensuel de 2 600 à 5 000 euros.

Quand faire appel à un plâtrier plaquiste ?

Vous voulez effectuer un agrandissement dans votre habitation, monter une cloison et l’isoler ?  Vous avez subit une inondation et il faut refaire les murs ? Vous pouvez appeler un plâtrier plaquiste. Il connaît les nouveaux matériaux isolants et vous conseillera. Il peut également refaire des moulures abîmées ou en créer si vous le souhaitez. Il prépare les murs et les plafonds pour le travail du peintre (peinture ou tapisserie).

Combien cela vous coûtera-t-il ?

Le tarif horaire d’un plâtrier est compris entre 35 et 45 €. Les plaquistes s’expriment au m². Le prix au m² varie d’un artisan à l’autre et d’une ville à l’autre. Il est donc fortement conseillé de réaliser des devis qui incluent le tarif horaire de la main d’œuvre, les fournitures et les assurances. Il faut compter entre 10 et 15 €/m² sans les fournitures. Avec fournitures et selon le type de placo employé comptez entre 20 et 70 €/m².

Murs : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et la construction
Télécharger mon guide
Murs